Un avenir nouveau pour les bibliothèques, « troisième lieu » de vie?

Idea Store

Alors que les bibliothèques/médiathèques françaises perdent du public depuis 2002, et que les usagers font part dans une enquête de B.Maresca de leur souhait de voir les bibliothèques devenir un lieu moins restrictif, plus convivial (bistro, librairie…), valorisant mieux les acquisitions grâce à des critiques, de nouvelles formes de bibliothèques/médiathèques sont apparues en Europe (à lire : cet article).

Pour répondre aux nouvelles exigences des usagers hollandais, certaines bibliothèques des Pays-Bas sont devenues de véritables « troisième lieu » de vie, après le lieu de vie familial et le lieu de travail. C’est le cas de la DOK à Delft ou de l’OBA à Amsterdam. C’est encore le cas, en Angleterre, des Idea Stores. Dans ces nouvelles bibliothèques sont garantis à la fois un accès à la culture – livresque en particulier – et un espace de création (studios d’enregistrement, cours de spectacle vivant, …) et de partage (partage numérique via des outils libres, café, librairie, …). Thionville et Angoulême semblent s’orienter dans cette direction, derrière d’autres médiathèques françaises qui leur ont largement ouvert la voie (médiathèques de Strasbourg, BM de Lyon, Bibliothèque de Toulouse, etc).

Publicités
Cet article, publié dans Lecture publique, Politiques culturelles, Revue de presse / Web, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s