En Suède aussi, art et sexe ne font pas toujours bon ménage

Petit écho suédois de la polémique parisienne sur l’exposition « Larry CLARK », ici (article de The Art Newspaper).

Le musée VASA, que nous devrions visiter en avril 2011

Le musée VASA, que nous devrions visiter en avril 2011

En France, pour éviter d’éventuels recours juridiques de la part de mouvements conservateurs, la Ville de Paris interdit au moins de 18 ans l’accès à l’exposition Larry CLARK (Musée d’art moderne).

Au même moment, chez nos cousins d’Europe du Nord, l’extrême droite récemment entrée au Parlement conteste le soutien public à une exposition d’Andres SERRANO « Une histoire du sexe« . « Ces travaux sont de la pure pornographie, et j’ai du mal à les assimiler à de l’art. Nous subventionnons une élite culturelle. Au lieu de cela, nous devrions investir dans des expositions que les gens veulent voir. » (un représentant du parti nationaliste SD)

L’article cite Mats PERSSON, Secrétaire général de l’Association des musées suédois : « Je crains que nous ne connaissions à terme en Suède ce que le reste de l’Europe a déjà connu : les partis politiques du centre adoptent la rhétorique de [l’extrême] droite. Nous devons accepter que, s’il peut être difficile à comprendre, l’art est cependant indispensable parce qu’il interroge la société.”

Pour en savoir plus: article « No sex please, we’re Swedish », publié dans The Art Newspaper.

Publicités
Cet article, publié dans Revue de presse / Web, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s